Nice-Matin - Mardi 21 Janvier 2003

L'Unione Corsa rapproche l'île du Continent

 

Lors de l'assemblée générale, en présence de France-Anny Petit-Anchetti et Françoise Thomel du Conseil Municipal. En plus des manifestions qu'elle organise, l'association dispense aussi des cours hebdomadaires de langues et de chants corses.

L'" Unione " au sens large. Ce week-end, la salle du 8-Mai était trop petite pour contenir la foule de sympathisants venue assister à l'assemblée générale du mouvement, ardent promoteur de l'identité culturelle corse. Un local bondé, à l'image de l'agenda de l'association qui a montré son dynamisme durant l'année écoulée.

Sur le plan culturel d'abord. Comme à l'accoutumée, l' " Unione Corsa " a collaboré à de nombreuses manifestations; On retiendra les prestations appréciées du groupe maison " I Canti Corsi di l'Unione Corsa " lors du " Printemps des poètes ", de la " Fête de la musique " et des festivités de fin d'année.

7622 € de dons

On se souviendra aussi des événements portant la griffe de l'association: le concert en l'église Notre-Dame de la Pinède du groupe vocal " Tempus figit " le 7 avril 2002; le spectacle de l'ensemble " A vuciata " sous la nef de la cathédrale d'Antibes le 23 juin, le passage remarqué des chanteuses de " Isulatine " le 28 octobre et par-dessus tout, les premières " Rencontres culturelles Pascal Paoli " le 8 décembre au Palais des congrès (Nice-Matin du 9 décembre) avec la participation du groupe mythique " Canta u populu corsu ", très engagé lui aussi dans la défense de la culture insulaire.

L'année aura également été florissante sur le plan de la solidarité. En 2002, 1'" Unione corsa " a distribué 7 622 € à diverses associations. Notamment 4573 € " Par des enfants, pour des enfants " et 1 525 € lors du Téléthon à 1'" Amicale des pompiers de Belgodère " (Haute-Corse) qui oeuvre pour les enfants handicapés.

Vu du président, " le bilan est très encourageant " et les finances sont équilibrées: il reste 815 € en caisse. De quoi multiplier les projets en 2003.

Festival polyphonique

Outre ses contributions habituelles et son vide grenier en juin, l' " Unione corsa " annonce la venue, à son initiative, du prince Charles Napoléon. Le descendant de l'empereur dédicacera son livre " Bonaparte et Paoli " dans le cadre du débarquement de Napoléon à Golfe-Juan le 1"' mars. Quant au " Festival international de polyphonies ". Il en projet, il pourrait finalement intégrer les prochaines " Rencontres culturelles " programmées en décembre. En attendant, l'assemblée générale aura été un avant-goût de ce qui attend les adhérents cette année encore avec assiettes de charcuteries sur fond de chansons corses!
F: M.

Le nouveau bureau directeur - président: Jeannot Magni; vîce-présidents : Jean Giacometti, Bernard Paolini, Dominique Robba, Madeleine Silvagnoli; trésorière : Anne Casanova; secrètaire générale: Marie-Ange Monera.

Mémoire du site