Drame de Furiani : 20 ans déjà Imprimer
 
La procession au sein de la Cathédrale d'Antibes.
Jean-Marc Serra, membre du bureau de la "Cyrnos" porte le drapeau aux couleurs du SECB. Dans un même esprit de communion, Patrick Cerani, vice-président de "L'Unione Corsa" d'Antibes est porteur du drapeau à tête de maure. C'est avec le chant du groupe "I Muvrini", Cinque di maghju, que la Communauté corse et les amis de la Corse prenaient place pour prier à la mémoire des victimes de ce drame.

Fabrice Santori membre de "l'Unione Corsa" - qui est Assistant paroissial - a souhaité une Messe,  le 5 mai qui a été célébrée par le Père Curuana, Archiprêtre en la Cathédrale d'Antibes. Une messe, chargée d'émotion, à la hauteur de l'évènement.

"I Canti Novi Di L'Unione Corsa" accompagné à la guitare par Jeannot Magni ont interprété le Dio vi salvi Regina avec les membres de l'atelier de chant de "La Cyrnos" d'Ange Gaspari.

Etaient présents à cette commémoration:
- Monique Canova - adjoint - représentant Jean Leonetti, Maire D'Antibes.
- Mathieu Paoli, président de l'association des familles des victimes du crash de la caravelle Ajaccio-Nice le 11/09/68.
- Ange Canuti membre fondateur de "L'Unione Corsa" d'Antibes,
- Ange Leandri, président de l'amicale des Corses de Cagnes sur Mer,
- Edouard BIAGGI, président de l'amicale des Corses d'Antibes "La Cyrnos".
 
 
 Jeannot Magni interprétant le Dio vi salvi & le père Curuana
 
 Jeannot Magni & Patrick Cerani
 
Après la messe, en présence du Père Curuana, les responsables de l'Unione corsa se sont rendus au local pour un petit repas "a l'usu corsu" .
 
 
 
La journée s'est finie en chansons entre Geneviève, Ange, Fabrice et Jeannot.
 
Une commémoration et des chants pour ne pas oublier...